Quand Freelance rime avec Confiance : Adieu le Syndrome de l’Imposteur

Masque blanc sur fond noir pour illustrer le syndrome de l'imposteur

Si tu as du mal à parler de tes offres et de tes tarifs, si tu as l’impression de manquer de compétences, si tu as l’impression de ne pas être à la hauteur en dépit de tes talents, si tu n’as plus confiance en toi, cet article est fait pour toi.  

Chercher sa voie en tant que freelance est une aventure passionnante mais il n’est pas sans obstacles. Parfois, un sentiment s’infiltre, un sentiment persistant que tu n’es pas à la hauteur malgré les preuves évidentes de ton succès. C’est ce qu’on appelle le « syndrome de l’imposteur ». 

J’ai traversé cela moi aussi. Cette peur m’a souvent hanté, jusqu’à ce que je réalise qu’il s’agissait de barrières mentales : le manque de confiance en soi et le regard des autres. 

Je partage avec toi les clés pour surmonter le syndrome de l’imposteur ! 

Comprendre le syndrome de l’imposteur

Qu’est-ce que c’est ?

Le syndrome de l’imposteur est le sentiment intérieur de ne pas se sentir légitime dans ce que l’on fait. C’est avoir l’impression d’être un fraudeur, un charlatan et que tôt ou tard quelqu’un découvrira la “supercherie”. 

Tu es habité par le syndrome de l’imposteur si : 

  • Tu doutes de toi : « Je n’ai pas de diplôme, je n’ai rien à faire ici »,
  • Tu as peur d’être démasqué « Il y a des personnes bien plus compétentes que moi, je n’ai pas assez d’expérience »,
  • Tu attribues ton succès à des facteurs externes : « C’est juste un coup de chance »,
  • Tu sur-compenses tes efforts jusqu’à l’épuisement : « Je veux que ce soit parfait, je vais travailler plus ».
  • Tu minimises tes compétences : « N’importe qui aurait pu le faire, c’était juste une idée basique ».

💡 Bon à savoir : si vous craignez de souffrir de ce syndrome, vous pouvez effectuer le test de Clance, créé par la psychologue Pauline Rose Clance. 

Pourquoi les freelances sont-ils particulièrement touchés ?

Le syndrome de l’imposteur est très courant et touche de nombreuses personnes quel que soit la profession ou l’âge. 

Il est particulièrement répandu chez les freelances (et c’est normal !). Cela s’explique par 2 facteurs :

  • Le trac du débutant.

Mais ce n’est pas parce que tu commences en tant que freelance que tu dois te dévaloriser.  

  • L’isolement des freelances. Tu es libre et indépendant, mais personne, ni équipe, ni cadre supérieur, ne valide ton travail. C’est à ce moment que tu commences à douter. 

Même si tes clients te font des retours positifs, tu ne peux t’empêcher de penser qu’ils le font par politesse. A chaque nouveau projet, tu te remets en question. 

Avec le temps, tu vas apprendre à voir ces pensées pour ce qu’elles sont : des peurs infondées. 

Je te donne mes 6 clés pour briser le syndrome de l’imposteur et regagner confiance en toi ! 

6 stratégies pour combattre le syndrome de l’imposteur

1. Favoriser le dialogue interne et positif

Remplace les pensées négatives par des affirmations positives. Au lieu de penser : « Je ne peux pas faire ça », dis-toi plutôt »Je vais apprendre et m’améliorer ». Ne pense pas “Je ne suis pas à la hauteur” mais je “relève le défi”. 

Tu n’es pas parfait et tant mieux parce que personne ne l’est. Et loin de moi l’idée de recommander bêtement une pseudo méthode Coué.

Mais il vaut mieux maîtriser correctement quelques compétences, que mal toutes les compétences 🦎

2. Célèbre tes réussites et accepte les compliments 

Chaque fois que tu termines un projet ou reçois des compliments, note-les. Relis ces réussites lorsque tu doutes de toi et prends conscience de ta valeur en tant que freelance. 

N’oublie pas, il n’y a pas de petite victoire, que des grandes réussites. ✨

3. Dépasse le regard des autres 

Ce n’est pas grave de ne pas plaire à tout le monde. Ce n’est pas parce que tu ne plais pas à Monsieur ou Madame X que tu dois remettre  en question tes compétences. Toi non plus tu n’aimes pas tout ce que font les autres. Il faut de tout pour faire un monde ! 🌍 

4. Entoure-toi de soutien et échange 

L’adage dit que nous sommes la moyenne des 5 personnes qui nous entoure. Qu’on y croit, ou non, l’entourage à une vraie importance dans notre vie personnelle et professionnelle.

Loin de moi l’idée de rayer purement et simplement les gens de nos vies, mais c’est important de passer du temps avec des personnes qui nous boostent, nous soutiennent et essayent (à minima) de comprendre nos besoins.

Alors, entoure-toi et parle de tes sentiments avec d’autres freelances si tu en connnais. Savoir que d’autres ressentent ou ont pu ressentir la même chose peut être réconfortant. Tu es loin d’être le seul face à ce sentiment. 

Entoure toi de personnes qui croient en toi, tes proches et tes amis. Ils auront un regard extérieur et sauront quoi te dire ! ☀️

5. Forme-toi en continue (même gratuitement)

La formation est un excellent moyen de renforcer ta confiance. Plus tu en sais, moins tu doutes de tes compétences. Il y a des milliers de formations en ligne, des cours gratuits en ligne directement sur Youtube pour améliorer tes compétences techniques dans le développement web ou tes soft-skills. Jusqu’à des formations payantes pour avoir un accompagnement plus personnalisé.

D’ailleurs, tu as un profil de webmaster ou d’intégrateur dans l’écosystème WordPress, sache que j’ai co-fondé une formation WordPress sur la création de sites internet, le référencement et plus globalement l’accompagnement stratégique 100% adapté pour les profils en reconversion, curieux du Web.📗

6. Pense à l’avenir, pas au passé

Au lieu de te concentrer sur ce que tu n’as pas fait ou sur les erreurs que tu as commises, concentre-toi sur ce que tu peux accomplir à l’avenir. Chaque expérience est une opportunité d’apprendre et de grandir. 💚

Le syndrome de l’imposteur est un combat que de nombreux freelances, moi y compris, ont dû affronter. Mais en reconnaissant ces sentiments et en mettant en place des stratégies pour les combattre, tu peux gagner en confiance et te concentrer sur la croissance de ton activité. Tu mérites chaque succès que tu obtiens. 

Crois en toi, lance toi et ose ! 

N'hésitez pas à partager cet article

Moi, c'est Sara 👋🏻

J’ai créé Matrice Freelance pour former et coacher les femmes (et aussi les hommes) en reconversion professionnelle à se lancer en freelance.

Mon but ? Vous aider à structurer votre business, trouver vos premiers clients et ne plus jamais regarder en arrière ;-)

Vous avez besoin d’un mentorat personnalisé sur plusieurs mois ?